Aujourd’hui, on l’entend souvent : voyager pollue. Le tourisme engendre actuellement 8% des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial. Si la protection du climat est importante pour vous et que vous voulez tout de même voyager sans trop culpabiliser, voici comment réduire votre empreinte écologique durant vos vacances.

ecologie#1 Limitez les kilomètres parcourus

Cela paraît évident, mais il est utile de le rappeler car on a souvent tendance à l’oublier. Il est plus attirant de s’envoler vers une destination paradisiaque et lointaine. Pourtant, il est beaucoup plus écologique de visiter son propre pays et ceux aux alentours. Prenez la peine de vous rendre dans les grandes villes non loin de chez vous si vous désirez faire un city trip. Si vous passez vos vacances à la mer du Nord par exemple, évitez toutes les activités à moteur comme le bateau et privilégiez les balades à vélo ou les promenades à pied.

#2 Favorisez le train

train Pour vous déplacer, favorisez les trajets en train si vous restez en Europe. Le train émet 35 fois moins de CO2 que l’avion !

Si la voiture est nécessaire, vous pouvez faire du covoiturage ou investir dans une voiture électrique. De plus en plus de bornes rechargeables sont disponibles dans les villes.

Si vraiment vous devez ou voulez prendre l’avion, sachez que ce dernier devient un peu plus intéressant d’un point de vue écologique pour une distance supérieure à 1000 kilomètres. Favorisez également les vols directs plutôt que les vols avec escales, car c’est au décollage que l’avion pollue le plus. Aujourd’hui, de plus en plus de compagnies aériennes s’engagent à utiliser des carburants plus écologiques.

#3 Voyagez légervalise

On a souvent tendance à surcharger nos valises et prendre des affaires « juste au cas où ». Oubliez cette mauvaise habitude ! Plus vos bagages seront légers et moins l’avion ou la voiture pollueront. Ne prenez que l’essentiel. Vous pouvez porter les mêmes vêtements deux jours à la place de les changer chaque jour. Si vous faites des taches, lavez vos vêtements sur place avec un simple savon.

#4 Choisissez un hôtel avec un écolabel

Des plages sauvages et des morceaux de forêt sont souvent rasés ou abîmés pour construire des hôtels. Ces derniers ne sont également pas écologiques car ils consomment beaucoup d’eau en faisant de grandes quantités de lessives chaque jour. Choisissez davantage des hôtels avec un écolabel européen. Ils doivent se conformer à des règles très strictes pour pouvoir afficher ce label : réduire la consommation d’énergie, réduire la consommation d’eau, utiliser les énergies renouvelables et diminuer la production de déchets.

Au niveau mondial, l’écolabel européen est équivalent au « Green Key International ».

Si vous désirez éviter l’hôtel, l’option la plus écologique reste les logements locaux. Pourquoi ne pas loger chez l’habitant ?

#5 Ne consommez pas n’importe quoi sur place !

nourriture localePour boire de l’eau, cessez d’acheter des bouteilles en plastique et emportez avec vous une gourde. Vous pouvez la remplir avec l’eau du robinet si cette dernière est potable. Emportez avec vous des sacs réutilisables pour faire vos courses.

Profitez aussi de la nourriture locale. Vous ferez de nouvelles découvertes culinaires !

Enfin, dernier conseil : évitez de consommer tous les repas et aliments à base d’huile de palme. Des forêts entières sont détruites pour produire cette huile.

Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *